I wanted to thank you, Johanne, for your effort in getting us together to practice. It is hard without being able to hear each other, but it gives us the opportunity to connect and feel that we are not alone. 

Thérèse

C'est une bonne idée nos répétitions, car j'avoue que ça me motive à chanter, à répéter mes chants, à réchauffer ma voix. Je suis bien contente de te dire justement que je suis fière de mes progrès, j'utilise tous les conseils vivants dans ma mémoire: étirements, posture, réchauffement, sourire dans les yeux! J'ai même un truc pour mon sourire: j'ai mis une photo de ma famille sous mes yeux, je leur envoie mes plus beaux sourires des yeux! J'appelle ça une pierre, deux coups car ça m'aide et j'envoie des ondes positives à ceux que j'aime!

C'est certain que c'est quelque chose de répéter en ne s'entendant pas. D'un autre côté, je me fais humble, personne à qui plaire avec ma voix, je chante pour moi.

J'apprécie, Johanne, que tu nous donne tes conseils pour le réchauffement, tes directives et tout ce que tu trouves opportun à nous transmettre, tu fais du bon travail!

Sylvie

J'aime bien me retrouver avec le groupe. Ça me motive. Il y a une bonne atmosphère.

J'aimerais faire une suggestion. Serait-il possible d'ouvrir le micro d'une choriste pour entendre sa partie?

Dans chaque groupe, il y a des personnes aguerries. Il y en aurait peut-être une dans chaque groupe qui accepterait d'aller au front.

Surtout lorsqu'il s'agit de la période d'apprentissage.

Je serais bien malheureuse que nous arrêtions ces répétitions.

Lawrence

J'expérimente les pratiques virtuelles avec Optimus et Avemus depuis quelque temps et je crois que c'est une solution valable et viable, compte tenu des circonstances exceptionnelles que nous traversons;

c'est évidemment très loin de l'expérience que nous vivons habituellement en groupe et que nous adorons;

cependant, cela nous permet sur une base régulière d'une part de revoir les binettes et d'entendre les voix de nos chers collègues et d'autre part de pratiquer nos pièces avec l'accompagnement au piano de Johanne;

à mon avis, c'est à continuer en attendant des jours meilleurs où nous nous retrouverons en personne;

on se dit : bon courage et ça va bien aller !

André 

Des rencontres virtuelles toutes les semaines pour nos choristes !
Le chant choral est encore et toujours au centre de nos vies !

Chorale très appréciée hier soir. Tout le monde en forme et de bonne humeur ! Merci de ton implication, Johanne, et pour la préparation de ces rencontres virtuelles. Ça donne le goût de continuer à chanter malgré tout !

Judith

Je trouve que c'est une initiative formidable ce que Johanne a concocté et mille fois bravo ! Alors lâchez pas et bonne continuité. J'ai bien hâte de vous revoir !

Michèle

Expérimenter une nouvelle façon de travailler, demande de la persévérance et du cœur. De la persévérance car il faut sortir des sentiers battus et apprendre à travailler notre chant choral autrement, en ayant pas le soutien à proximité qui nous permet d’être certain d’avoir la bonne note. Il  faut donc se faire confiance et pour ça il faut apprendre à bien pratiquer et à force de répétitions croire en notre talent. Et comme tout athlète, le talent et la compétence se développent avec de la pratique. Du cœur, car rien n’aboutit sans ce sel de la vie et de l’humanité. Donc même virtuellement, je sens et entends ce chœur qui en harmonie part du cœur. Nous avons la chance de vibrer au même diapason humain et nos pratiques virtuelles le confirment. Je vois la flamme de la musique dans les yeux de tous et la hâte d’en faire profiter nos milieux.

Merci d’être là malgré les difficultés technologiques et en oubliant chacun vos drames humains et me et nous permettent de vivre un moment hors de l’univers de la pandémie!

Normande

Quelle belle évasion, se retrouver dans un environnement sain et sécuritaire, parmi des êtres chères qui partagent le même goût de culture que moi. Grace à toi, Johanne, nous avons une activité stimulante, « something to look forward to.”  J’ai hâte d’entendre l’effet que ça va donner quand nous chanterons ensemble dans la même salle. Ne lâche pas. Tes efforts sont très appréciés.

Nancy

Merci d’ouvrir cette porte aux commentaires...

A vrai dire, l’initiative est excellente car on sait de ces temps-ci, c’est pas facile de se motiver à chanter seul, l’hiver est long, en plus de voir une société qui est en mode de transformation. 

Pour ce qui est de la technologie/chant choral, je veux encourager l’approche que Johanne prend avec sa boîte d’outils. Tu tires le meilleur des 2 parties en faisant un pont acceptable avec un esprit léger et amusant. 

Je suis satisfait et merci !

François 

J’apprécie vraiment beaucoup le fait de se rencontrer pour chanter même si c’est de manière virtuelle. Je constate tout l’effort et la préparation que cela doit te demander. De ne pas nous entendre et surtout de sûrement voir plus de «toupet» que nos visages, nos cartables étant plus sur nos pupitres que dans nos mains, ne doit pas être facile! !

Je suis très heureuse d’avoir recommencer à chanter. Les répétitions virtuelles m’aident à garder un intérêt soutenu et m’oblige à  pratiquer plus souvent ce que j’avais plus de difficulté à faire lorsque je n’avais pas ces rendez-vous hebdomadaires  et de plus, j’ai l’impression que nous serons moins en retard en revenant ... un jour!

Je te remercie, Johanne, pour toute l’énergie que tu y mets!!!

Christianne

Pour ma part je trouve ces pratiques utiles. Évidemment on ne peut pas faire du vrai chant choral MAIS:

-cela me donne une structure pour continuer d’apprendre seule (sans cela j’aurais possiblement rien fait, ne sachant pas quand la prochaine pratique sera)

- cela me permet de voir où dans chaque pièce que je ne suis pas encore solide (si Johanne ne joue pas la partie alto je le sais tout de suite si je ne maîtrise pas un passage)

-c’est un peu comme un cours privé: Johanne joue le piano et je chante seule... J’ai du plaisir à chanter fort!

-cela me permet de voir la face de mes co-choristes!

Donc je pense que lorsqu’on sera ensemble nous chanterons mieux que si nous n’avions pas eu ces pratiques, donc notre plaisir sera plus grand.

Deva

Samedi 7 mars 2020, répétition avant de reprendre notre horaire normal, soit les mercredis. Notre prochain rendez-vous 18 mars 2020! Toutes, sortons de cette répétition, oxygénées, remplies de la belle musique que nous venons de partager et nous avons déjà hâte de nous retrouver, loin de se douter que cette répétition serait notre dernière pour un bon petit bout. Après l'annonce du gouvernement nous demandant la distanciation sociale et le confinement pour certaines, nos rencontres chorales sont annulées jusqu'à nouvelle ordre. Que ferons-nous sans notre chorale, le partage de notre passion, est-ce que le concert aura lieu, quand pourrons-nous recommencer nos répétitions, quand reverrais-je mes amies choristes? Toutes ces questions sans réponses! Et bien, notre chef ne se laisse pas arrêter aussi facilement! Quelques semaines plus tard, nous recevons une invitation pour des répétitions virtuelles! Elle nous fait répéter via le web, ne nous entend pas puisqu'on ne peut chanter toutes en même temps, mais elle est là! Réponds aux questions, joue l'accompagnement piano, passe d'un pupitre à l'autre pour solidifier les passages difficiles et surtout pour nous garder en contact et nous encourager. Ça va de soi, que cette façon de répéter ne peut pas remplacer une répétition où l'on entend toutes les voix qui se regroupent pour n'en faire qu'une, mais ça garde le lien entre nous. Après, parce que oui, il y aura un après, nous reprendrons avec le même état d'euphorie du samedi 7 mars 2020, heureuses enfin de partager notre passion, qu'est le chant choral. Merci à ce chef dynamique et au CA de nous garder en contact.
Isabelle

Pour vivre l’harmonie et pour bénéficier de tous les bienfaits du chant choral, contactez-nous

musikusvivace@gmail.com

  • facebook-square

© 2017 Groupe Choral Musikus Vivace !